Construction d'un Site Web :
conseils de conception

Revenez à la page d'accueil
RECHERCHEZ

Le Site
Le Web
COMMENT
Utilisez le Site
Apprentissage des
     Bases

Surfer sur le Web
Utiliser Courrier
     Électronique

Rechercher des
     Informations

Téléchargement      de Fichiers
Participer aux      Groupes de
     Discussion

Conferences
Les Joies du      Multimédia
Construction d'un      Site Web
Faire des Affaires
     sur le Web

Protection de
     L'Individu

RESSOURCES
Glossaire
Écrivez-Nous

Afin de mieux concevoir le Web, voici quelques trucs et astuces pour améliorer la présentation et la durée de chargement des pages.

Veillez à ne pas avoir d'image, une bannière ou un cartouche par exemple, qui traverse la partie supérieure de l'écran et sorte de la partie droite de l'écran. Ceci peut se produire si vous concevez vos graphiques Web à l'aide d'un écran haute résolution. De nombreux écrans affichent les images avec une résolution de 640 x 480. Si vous travaillez sur un écran haute résolution, il y a de fortes chances pour que vous ayez conçu vos cartouches ou bannières avec une largeur de 570 pixels ou plus. Dans ce cas, votre graphique déborde sur la droite de nombreux écrans, affectant de ce fait l'aspect et la présentation générale de vos pages. Le meilleur moyen pour éviter ce problème est de maintenir cette valeur égale ou inférieure à 470 pixels.

Sauvegardez les images en mode entrelacé (interlaced). Ceci permet à un fichier GIF de se charger dans le navigateur en une image exacte, constituée de pixels, qui apparaît lentement via un effet d'obturateur. Que cet effet plaise ou non, c'est affaire de goût. Testez vos graphiques avec ou sans mode entrelacé pour vous rendre compte par vous-même de l'apparence de l'image.

Si vous affichez des graphiques de taille importante, des photographies par exemple, laissez le choix à vos lecteurs de décider s'ils veulent ou non les voir. Pour ce faire, le meilleur moyen est d'utiliser des versions miniatures du graphique, reliées à une plus grande version de l'image. L'image miniature constitue un aperçu pour les lecteurs qui s'ils le désirent peuvent voir la version la plus grande en cliquant dessus. Il est toujours de bon ton d'avertir les utilisateurs qu'ils vont télécharger un très gros graphique (plus de 50 Ko). Pour ce faire, mentionnez la taille du fichier entre parenthèses, près de l'image miniature.

Certaines extensions Netscape de la balise "img" peuvent accélérer le téléchargement pour ceux qui affichent le Web dans Netscape Navigator. Si vous spécifiez la « hauteur » et la « largeur » du graphique dans la balise de l'image, Netscape Navigator sait l'espace qu'il doit laisser pour le graphique et commence à télécharger le texte immédiatement. Si ces attributs ne sont pas spécifiés, le navigateur commence immédiatement par calculer la taille des images. Une autre extension de Netscape est la balise "lowsrc", qui indique au navigateur de charger tout d'abord une version basse résolution d'un graphique, puis d'y revenir et de charger une version avec une résolution plus élevée une fois que tout le reste est chargé. Ces deux astuces permettent aux lecteurs de commencer à lire le texte immédiatement, plutôt que d'attendre qu'une page soit totalement téléchargée avant d'en voir une quelconque partie.

Une bordure s'affiche autour de chaque graphique lié. Cette bordure est de la même couleur que tous les autres liens de la page. Ceci peut être plus ou moins agréable à regarder. Si vous n'aimez pas cet aspect, vous pouvez supprimer la couleur en ajoutant "border=0" dans la balise "img". Vous pouvez également ajouter des balises supplémentaires pour aligner le graphique à droite ou à gauche du texte ou au-dessus, au milieu ou en dessous d'un graphique. Ces extensions ne sont pas prises en charge de manière universelle et peuvent entraîner un aspect totalement différent de la présentation des pages, voire même peu soigné dans certains navigateurs. Aussi utilisez-les avec précaution. Testez vos pages dans plusieurs navigateurs pour voir de quoi elles ont l'air, puis faites autant de corrections que nécessaire.

Enfin, pour les personnes qui lisent vos pages à l'aide d'un navigateur en mode texte uniquement, ajoutez une balise "alt" dans la balise de l'image avec une brève description de ce qu'elle représente.

Outils logiciels d'édition et de gestion des graphiques

Bon nombre de ces programmes sont disponibles à la fois pour les plates-formes Windows et Macintosh.

  • Adobe PhotoShop: une application graphique puissante et un standard dans la communauté de développement du Web.

  • Adobe Illustrator: une autre application graphique faisant partie de la norme de l'industrie.

  • Graphic Workshop: cette application « shareware » vous permet d'afficher, de juxtaposer et de convertir les graphiques aux formats GIF et JPEG.

  • PaintShop Pro: cette application permet d'afficher, de convertir et d'éditer les fichiers graphiques.

Mise à jour : 10.12.00

Articles connexes :


Learn the Net
Learn the Net (www.learnthenet.com). Droits de Reproduction 1996-2015. Tous Droits Réservés.