Construction d'un Site Web :
recherche d'un emplacement pour votre site

Revenez à la page d'accueil
RECHERCHEZ

Le Site
Le Web
COMMENT
Utilisez le Site
Apprentissage des
     Bases

Surfer sur le Web
Utiliser Courrier
     Électronique

Rechercher des
     Informations

Téléchargement      de Fichiers
Participer aux      Groupes de
     Discussion

Conferences
Les Joies du      Multimédia
Construction d'un      Site Web
Faire des Affaires
     sur le Web

Protection de
     L'Individu

RESSOURCES
Glossaire
Écrivez-Nous

Serveurs Web Lorsque vous êtes prêt à établir un site sur le World Wide Web, vous devez choisir où l'héberger. Vos fichiers doivent résider sur un serveur Web connecté à l'Internet 24 heures sur 24. Ce serveur peut être un ordinateur installé chez vous ou au bureau. Vous pouvez également utiliser l'un des plus en plus nombreux services d'hébergement sur le Web. Ces derniers prennent en charge les détails techniques, ce qui vous permet de vous concentrer sur le développement du contenu. Dans les deux cas, il faut peser le pour et le contre.

Gestion interne ou externalisation

Les serveurs Web deviennent de plus en plus simples à configurer et à exécuter, mais nécessitent encore beaucoup de temps et de savoir-faire pour être gérés, sans parler du coût de l'équipement lui-même. Si vous n'en êtes qu'au démarrage ou si votre site est relativement petit, nous vous recommandons de vous adresser à un fournisseur de services d'hébergement (votre fournisseur d'accès à Internet, par exemple). Au commencement, ceci vous fera gagner beaucoup de temps et d'argent. De nombreux individus et entreprises commencent par faire héberger leur site via un tel service. Lorsque le site s'enrichit et devient plus complexe, vous pouvez reconsidérer la situation et voir si vous avez intérêt à héberger le site en interne.

Par l'intermédiaire d'un fournisseur, vous n'aurez pas les dépenses matérielles ou logicielles qui peuvent aller de 2282 à 11 412 € (2000 à 10 000 $) en fonction du type d'équipement. Vous n'aurez pas non plus à supporter les frais entraînés par l'embauche d'une personne pour gérer le site. Cependant, vous pourrez envisager l'emploi à temps partiel d'un consultant pour la gestion courante.

Si vous ne possédez ni matériel propre, ni personnel attitré, la différence de prix pour la première année peut être spectaculaire. Avec l'équipement et le personnel, l'exécution de votre propre serveur peut vous coûter jusqu'à 57 058 € (50 000 $) la première année. L'externalisation vous coûtera beaucoup moins cher, peut-être seulement quelques milliers d'euros. N'oubliez pas que dans tous les cas, le coût de la création et de la maintenance du contenu demeure à votre charge.

Ces montants peuvent varier considérablement en fonction de votre implantation géographique et des différentes offres disponibles auprès de votre fournisseur d'accès à l'Internet. Les prix sont plus compétitifs dans les grandes zones urbaines. Les coûts de développement et de maintenance peuvent considérablement augmenter à mesure que la taille et la complexité de votre site s'accroissent. Plus le trafic généré par votre site est important, plus l'utilisation d'un fournisseur externe devient onéreuse. Si votre entreprise dispose déjà d'un solide système informatique et d'un administrateur système en interne qui a le temps de gérer le site, exécuter votre propre serveur peut être la meilleure option.

Pour plus de détails sur la gestion Web, reportez-vous au site Web Reference (en anglais). Pour ce qui est du matériel, les serveurs Web s'exécutent généralement sur d'anciens systèmes d'exploitation Macintosh et des IBM 386. Cependant, pour obtenir de meilleures performances, faites l'acquisition du processeur le plus rapide que vous puissiez vous offrir.

L'hébergement chez un tiers (co-location) est une autre option. Dans ce cas, un service d'hébergement vous réserve une machine de son parc et en assure la maintenance. Il s'agit là d'une bonne option si vous ne pouvez pas vous permettre l'achat de votre propre équipement, mais ne souhaitez pas maintenir une connexion réseau ininterrompue 24 heures sur 24.

Offres globales de fournisseurs

Certains services d'hébergement offrent des solutions globales, incluant tout : de la planification et de la conception à la programmation et à la gestion physique du site. Si vous optez pour une offre globale, vous devez évaluer soigneusement chaque option. Demandez toujours une estimation écrite, comportant les taux horaires et un récapitulatif des coûts pour chaque phase du projet.

Choisir un service d'hébergement

Si vous choisissez de vous adresser à un service d'hébergement externe, recherchez un fournisseur stable et convivial, dont les prix sont compétitifs. Les questions ci-dessous sont destinées à vous guider.

Quel est le degré de rapidité et de stabilité de leur connexion ? Garantissent-ils une disponibilité et un support 24 heures sur 24 ? Ont-ils une alimentation non interruptible et leurs systèmes de sauvegarde sont-ils fiables ?

Il n'y a rien de pire que de dépenser des milliers d'euros pour le développement d'un site, puis d'entendre les clients se plaindre à propos de la lenteur et des indisponibilités du serveur. Votre service d'hébergement doit disposer d'au moins deux connexions haute-vitesse (T1 ou T3) à l'Internet. dares de comparación técnica que se podrían buscar.

Depuis combien de temps ce fournisseur existe-t-il ? Combien de personnes emploie-t-il ?

Evitez les jeunes entreprises de type « start-up » composées d'une seule personne. Elles conviennent parfaitement si vous cherchez une offre pour votre page d'accueil personnelle. Mais dès qu'il s'agit de l'entreprise, vous avez besoin d'une organisation dotée de programmeurs professionnels, de spécialistes réseau et d'un service clientèle.

Fournissent-ils un nom de domaine complet, du type www.mon_nom.com ?

Certains services d'hébergement ne souhaitent pas s'embarrasser avec la création d'alias de nom de chemin d'accès complet, nécessaires à la prise en charge des noms de domaines différents. Au lieu de vous offrir un nom de domaine du type www.mon_nom.com, ils vous proposeront quelque chose qui ressemblera à :www.lazy.com/mon_nom. D'une esthétique limitée, ce type d'URL manque souvent de concision et de standing pour figurer sur les cartes professionnelles et les outils marketing. De plus, il est difficile à mémoriser. Si le fournisseur d'accès à l'Internet n'offre pas un service de nom de domaine complet, cherchez ailleurs.

Quelle quantité de méga-octets de données êtes-vous autorisé à stocker ? Un trafic important sur votre site engendre-t-il un coût supplémentaire ?

Recherchez un fournisseur qui propose au moins un espace de 25 Mo, ce qui correspond à la valeur standard aujourd'hui. Les sites de grande taille peuvent avoir des besoins en stockage beaucoup plus importants. La plupart des fournisseurs facturent un supplément pour une bande passante dépassant un certain seuil. Déterminez le nombre de transferts de données mensuels prévus dans votre plan et ce qu'il en coûte lorsque vous dépassez la limite.

Quel type de journal d'enregistrement du trafic le service d'hébergement fournit-il ?

Vous devez recevoir des rapports à propos des visites effectuées sur votre site. Ces fichiers, riches en renseignements, peuvent vous aider à adapter votre site aux besoins et aux souhaits de vos lecteurs.

Comment mettrez-vous les pages à jour ? Disposez-vous d'un accès FTP ?

Le moyen le plus courant pour mettre à jour les pages est de les éditer sur votre ordinateur et de télécharger les fichiers sur le serveur Web via un programme FTP.

Le service d'hébergement supporte-t-il les scripts CGI pour que vous puissiez utiliser des formulaires, des fonctions de recherche dans des bases de données et des images interactives ?

Si vous souhaitez utiliser des formulaires et des images interactives sur votre site, vous devez pouvoir accéder à un répertoire cgi-bin, dans lequel résident les scripts CGI et d'autres programmes exécutables. Cette caractéristique est offerte par la plupart des grands services d'hébergement.

Quelles sont les dispositions prévues pour garantir la sécurité et interdire l'accès aux « pirates » ?

D'abord, soyez certain que votre fournisseur est autant concerné que vous par les questions de sécurité. Son entreprise dépend totalement de la satisfaction des clients. Et ces derniers seront assurément mécontents si leurs données ne sont pas sécurisées. Actuellement, une sécurité absolument parfaite et imparable n'existe pas sur Internet. Cependant, vous pouvez minimiser les risques si vous savez ce qu'il faut rechercher dans un service d'hébergement. La première question à se poser est : emploient-ils un expert en matière de sécurité ? Si vous avez des questions spécifiques relatives à la sécurité, demandez à parler à cette personne. La présence d'une telle personne est une condition sine qua non. Si elle n'est pas remplie, cherchez un autre fournisseur.

Vous souhaitez avant tout entendre qu'ils contrôlent l'activité 24 h/24, de façon à identifier toute tentative frauduleuse avant que celle-ci ne cause des dommages, qu'ils ont un programme permettant d'installer et d'utiliser de manière proactive les gardes-barrière à la pointe de la technologie ou d'autres méthodes conçues pour répondre aux problèmes de sécurité connus. Le National Institute of Computer Security Resource Clearinghouse (en anglais) propose un site Web complet avec des informations générales sur la sécurité sur Internet.

Qu'y a-t-il dans un nom de domaine ?

Un nom de domaine (www.votre_entreprise.com) est votre identité unique sur l'Internet. Lorsque vous possédez votre propre nom de domaine, il est plus facile de déplacer votre site en enregistrant tout simplement votre adresse auprès de InterNIC, le service d'inscription des noms de domaine. Certains services d'hébergement vous proposent un pseudo nom de domaine. Ce qui signifie qu'ils placent un alias sur leur ordinateur qui ressemble à un nom de domaine réel pour le reste du monde, mais en réalité n'en est pas un. Le problème est que si votre nom de domaine n'est pas enregistré auprès de InterNIC, n'importe qui peut se présenter et l'enregistrer pour ses propres besoins et vous n'aurez aucune chance de le récupérer même si vous l'avez utilisé pendant plusieurs mois, voire même des années.

Si votre présence sur Internet vous tient vraiment à cœur, il est recommandé d'avoir votre propre nom de domaine. Pour savoir si un nom est disponible ou pour enregistrer un nom, faites une recherche dans Domain Name Registration Service.

Logo de Network Solutions ¿Hey, está usted disponible? Escriba aquí su Nombre de Dominio y averígüelo.

L'inscription coûte 80 € (70 $) les deux premières années et 40 € (35 $) l'année suivante. De nombreux fournisseurs d'accès à Internet peuvent vous obtenir le nom de domaine à un prix insignifiant. Pour plus d'informations, reportez-vous à l'article noms de domaine.

Mise à jour : 10.12.00


Learn the Net
Learn the Net (www.learnthenet.com). Droits de Reproduction 1996-2015. Tous Droits Réservés.